in

Tik Tok- Trump signe un décret forçant ByteDance à la vendre

Donald Trump a signé vendredi un décret obligeant le groupe chinois à vendre les activités américaines de l’application et ce d’ici 90 jours.

« Il y a des preuves crédibles qui me portent à croire que ByteDance (…) pourrait prendre des mesures qui menacent de nuire à la sécurité nationale des États-unis »</

A expliqué le décret du président. Et le porte-parole de ByteDance a réagi en disant ;

« Comme nous l’avons déjà dit, Tik Tok est adorée par 100 millions d’Américains parce que c’est un lieu de divertissement, d’expression personnelle et de connexion sociale. Nous sommes déterminés à continuer d’apporter de la joie aux familles et des carrières pleines de sens à ceux qui créent sur notre plateforme pendant de nombreuses années »

 

 

Alors que le président américain accuse depuis quelque temps, sans vraiment de réelles preuves la plateforme d’utiliser les données des utilisateurs américains au profit de leur pays et dans ce contexte de forte tension commerciales et politiques entre la Chine et les États-unis, plusieurs autres mesures contre la Chine ne font qu’être prisent notamment la mesure radicale à l’encontre de We Chat aussi, qui appartient au géant chinois Tencent. Le président leur a interdit, d’ici à 45 jours toute transaction avec un partenaire américain.

Tik Tok avait donc déclaré dans un communiqué de presse ;

« Depuis près d’un an, nous avons cherché à discuter avec le gouvernement américain pour trouver une solution (…). Mais nous nous sommes retrouvés face à une administration qui n’accorde aucune importance aux faits, ne respecte pas les procédures légales et tente de s’immiscer dans des négociations entre des entreprises privées »

Prix de l'appli encore en négociation

On sait déjà qu’avec ce nouveau  décret, le potentiel acheteur devra être américain et surtout, il devra « prouver sa volonté, et sa capacité à se conformer à ce décret ».

Pour le moment le rachat est encore en pleine négociation et le montant est évalué entre 10 et 30 milliards de dollars par la presse américaines et le président a souligné que si une telle transaction a lieu  » une très grosse proportion du prix doit revenir au Trésor des États-unis » car selon lui, c’est grâce aux autorités américaines qu’une telle opération a été possible. Le décret de vendredi veut aussi que ByteDance, confirme qu’il a détruit « toutes les données d’utilisateurs américains, obtenues ou dérivées de Tik Tok et de Musically » qui était une application américaine mais qui avait été acheté par les Chinois.

Written by marie Lisette

Jeune traductrice et réviseur de formation, j'ai découvert une nouvelle passion dans la rédaction web et le blogging. Vous pouvez aussi lire certains de mes articles sur Actu24.info.
Adresse mail : mariezogo@kamersolution.net

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0