WHATSAPP

WhatsApp enregistre-t-il votre activité sans votre consentement ?

Accusé d'enregistrer ses utilisateurs sans leur consentement, WhatsApp réagit sur les réseaux et dément toute malveillance.

Une nouvelle controverse frappe le géant de la communication chiffrée. WhatsApp est au cœur d’une tourmente depuis quelques jours à cause du mécontentement d’un utilisateur, qui a soulevé des soupçons contre la firme sur Twitter. Foad Dabiri explique que WhatsApp a accédé au micro de son smartphone plusieurs fois durant la nuit, sans son consentement, du jour au lendemain.

Un message particulièrement effrayant, qui a effectivement de quoi inquiéter à l’heure où l’utilisation, la revente ou la fuite de données sont devenues des sujets particulièrement sensibles. Pourtant posté le 6 mai dernier, c’est seulement quelques jours après que la polémique prend de l’ampleur. Une des causes pourrait être l’intervention d’Elon Musk, qui a mis le feu aux poudres en déclarant : “WhatsApp n’est pas digne de confiance“.

La firme enregistre-t-elle ses utilisateurs à leur insu ou les écoute-t-elle simplement ? La réponse à ce mystère est tout autre et nous provient directement de l’entreprise concernée.

WhatsApp réagit et apporte des explications

En réponse au message posté plus haut, WhatsApp répond finalement qu’il s’agit d’un simple bug. Ce dernier est encore en cours d’examen par les ingénieurs de la société, ainsi que ceux de Google, alors qu’il pourrait concerner plusieurs smartphones Android. Dans un nouveau post, WhatsApp explique :

“Nous pensons qu’il s’agit d’un bug sur Android qui attribue mal les informations dans leur tableau de bord de confidentialité et nous avons demandé à Google d’enquêter et de remédier à la situation. Les utilisateurs ont un contrôle total sur les paramètres de leur micro. Une fois l’autorisation accordée, WhatsApp n’accède au micro que lorsqu’un utilisateur passe un appel ou enregistre une note vocale ou une vidéo – et même dans ce cas, ces communications sont protégées par un chiffrement de bout en bout afin que WhatsApp ne puisse pas les entendre.”

Des règles de protection de votre vie privée qu’il est bon de rappeler aujourd’hui plus que jamais. Mais cette réponse ne semble pas satisfaire le milliardaire à la tête de Twitter, qui voit là encore une occasion de mettre en avant les failles de son rival.

Twitter vs Meta : Fight !

Il ne faut pas oublier que WhatsApp a été racheté par Meta, il y a déjà quelques années. Une acquisition qui porte encore les séquelles de la piètre opinion publique sur Facebook, alors que les deux plateformes tendent à unifier leurs bases de données de leurs utilisateurs. Elon Musk rappelle d’ailleurs :

Les fondateurs de WhatsApp ont quitté Meta/Facebook avec dégoût, ont lancé la campagne #deletefacebook et ont largement contribué à la création de Signal. Ce qu’ils ont appris sur Facebook et les changements apportés à WhatsApp les ont manifestement beaucoup perturbés.

Outre cette querelle qui ne risque pas de se terminer de sitôt, il n’y a donc pour le moment aucune inquiétude à avoir sur un possible enregistrement. Il est bon de noter que les informations trouvées sur le net avant confirmation des entreprises sont à prendre avec des pincettes.

Kamer Solution

Bienvenue sur mon blog dédié aux technologies, cryptomonnaies et trading forex. Je partage mes connaissances et expérience dans ces domaines pour vous aider à améliorer vos compétences et comprendre les opportunités offertes par ces marchés. Suivez mes articles pour en savoir plus sur l'analyse technique, l'investissement en cryptomonnaies, les stratégies de trading forex et bien plus encore. Partagez vos commentaires et vos connaissances pour enrichir la communauté de ce blog.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page